Dégraissage des circuits d’extraction de graisse, ce qu’il faut savoir !

L

e rôle principal d’une hotte de cuisine professionnelle est de récupérer les buées et fumées grasses de cuisson et de les évacuer vers l’extérieur. Tout au long de son parcours, la graisse se dépose sur les filtres, la hotte, le conduit et sur l’extracteur.

Les graisses accumulées sont très agressives sur le matériel ferreux (corrosion des gaines, des filtres, des extracteurs qui entrainent des fuites, détérioration des néons, etc..) et peuvent provoquer un incendie.

C’est pour cette raison et pendant la période de fonctionnement d’un restaurant,le circuit d’extraction d’air vicié de buée et de graisse doit être entretenu régulièrement et ramoné au moins une fois par semestre (deux fois par an).

Compte tenu de la configuration des installations techniques, du type de restauration proposé dans votre établissement, et du nombre de repas assurés quotidiennement, le dégraissage de votre hotte d’extraction s’impose à une fréquence plus ou moins rapprochée.

Donc on peut dire que le nombre d’interventions annuelles sera déterminé selon le type de nourriture majoritairement cuisiné.

Pourquoi dégraisser la hotte et le réseau d’extraction ?

L’hygiène irréprochable d’un restaurant et de tout établissement de restauration conditionne son image de marque et sa réputation.
Le nettoyage et le dégraissage périodique des circuits d’extraction de graisse sont une opération indispensable pour l’hygiène et la sécuritéde vos clients comme de votre personnel de cuisine.

En effet, le dégraissage des hottes de cuisines, des conduits d’extractions des buées grasses ainsi que de l’extracteur permet principalement d’éviter la contamination biologique des aliments par des résidus organiques et des graisses brulées.

En outre, l’extraction déficiente résulte des fumées malodorantes, chaleur excessive et odeurs et dans ce cas vous risquez de faire fuir vos clients !
Grâce au dégraissage régulier vous pouvez lutter contre les risques d’incendies par inflammation des graisses accumulées.

Déroulement de dégraissage

Avant d’entamer l’intervention, il est essentiel de protéger les installations de la cuisine (plans de travail par un film polyane) et d’isoler les branchements électriques.

Le dégraissage des circuits d’extraction de graisse dans les cuisines professionnelles se déroule en deux étapes :

Une action chimique qui consiste à émulsionner les graisses en injectant dans les gaines et dans la hotte une solution de mousse dégraissante, répondant aux normes alimentaires en vigueur. Ce traitement est accompagné d’un rinçage à l’eau.

Une action mécanique est réalisée par brossage à l’aide d’un furet conçu spécialement pour intervenir à l’intérieur des conduits.

En finition optimale et afin d’obtenir un résultat efficace, les techniciens de Cleaning Services interviennent dans la hotte manuellement avec du matériel adapté.

Une hotte de cuisine professionnelle propre et bien nettoyée, c’est avant tout une bonne méthodologie de travail, une équipe de techniciens qualifiée et disponible ainsi qu’un matériel adéquat pour effectuer le dégraissage !

Besoin de conseils ou d’une intervention pour l’entretien de vos hottes de cuisines ? Un renseignement à propos de nettoyage des systèmes d’extraction dans l’industrie et de dépoussiérage des systèmes de climatisation? Les experts de Cleaning Services répondent à vos questions dans les meilleurs délais. Contactez-nous sans tarder !

Rappel de la réglementation concernant le dégraissage d’une hotte professionnelle

La législation prévoit très clairement le nettoyage et la désinfection périodique de l’ensemble du système. En effet, l’article GC18 du Journal Officiel Français, portant sur l’entretien des circuits d’extraction de graisse en cuisines professionnelles précise que :

  • Les appareils de cuisson doivent être maintenus en bon état de fonctionnement et nettoyés autant de fois qu’il est nécessaire
  • Les installations d’extraction d’air vicié comme les fumées grasses, doivent être entretenues régulièrement et ramonées au moins deux fois par an
Par | 2018-06-01T12:02:07+00:00 avril 4th, 2018|Uncategorized|1 Commentaire